Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Portrait de Padélis

Voici un portrait que j'avais oublié d'ajouter sur mon blog. Il s'agit de Padélis de profil. Les portraits que je fais sont exécutés à partir d'une photo. Et je dois dire que le travail commence vraiment avec la photo. Qu'il est difficile d'obtenir exactement la lumière et l'effet que l'on veut! Sans parler du modèle qui doit être dompté, que ce soit celui-ci ou mes filles. Ils ne se positionnent jamais exactement comme JE le veux. Faut croire qu'ils ne sont pas mes marionnettes et c'est certes la garantie de leur volonté libre. Alors imaginez si je devais leur demander de poser pour moi !!!! Par ailleurs, je me suis demandé ce qui faisait la différence entre mes anciens portraits et ces derniers portraits réalistes que je trouve nettement meilleurs. Et bien une première réponse m'est apparue avec la découverte d'une méthode qui consiste à travailler les espaces négatifs pour mettre en valeur les formes (assombrir ses contours) et non pas à dessiner directement la forme avec un trait. Une autre réponse, je crois, c'est que je décide à chaque fois de prendre mon temps, comme je l'avais relevé dans mon article sur le portrait de Zoé.

Voici un portrait que j'avais oublié d'ajouter sur mon blog. Il s'agit de Padélis de profil. Les portraits que je fais sont exécutés à partir d'une photo. Et je dois dire que le travail commence vraiment avec la photo. Qu'il est difficile d'obtenir exactement la lumière et l'effet que l'on veut! Sans parler du modèle qui doit être dompté, que ce soit celui-ci ou mes filles. Ils ne se positionnent jamais exactement comme JE le veux. Faut croire qu'ils ne sont pas mes marionnettes et c'est certes la garantie de leur volonté libre. Alors imaginez si je devais leur demander de poser pour moi !!!! Par ailleurs, je me suis demandé ce qui faisait la différence entre mes anciens portraits et ces derniers portraits réalistes que je trouve nettement meilleurs. Et bien une première réponse m'est apparue avec la découverte d'une méthode qui consiste à travailler les espaces négatifs pour mettre en valeur les formes (assombrir ses contours) et non pas à dessiner directement la forme avec un trait. Une autre réponse, je crois, c'est que je décide à chaque fois de prendre mon temps, comme je l'avais relevé dans mon article sur le portrait de Zoé.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de celiniko sur le portail Overblog

Commenter cet article

Vdk 29/03/2017 21:35

Canon Céline !! T trop forte !!
Bravo pour le portrait de ton mari.
Bises
Ta cousine isabelle :-)